Maquillage permanent naturel, une technique beauté à découvrir

maquillage permanent

Sourcils clairsemés, lèvres trop fines, aréoles effacées ou brulures, le maquillage permanent naturel constitue vraiment une solution. Cette technique est pratiquée par des esthéticiennes qualifiées et consiste à colorer la peau avec des pigments de qualité dans une totale hygiène. Les lèvres brunes des années 2000 sont finies, le progrès se base sur un rendu plus naturel et plus séduisant.

Le maquillage permanent, différent du tatouage

Le tatouage traditionnel nécessite l’utilisation d’une machine lourde et puissante pour implanter les pigments dans la peau. Le but est de fixer de manière intense et durable des ormes sous la peau. Le maquillage permanent nécessite l’usage d’un appareil spécial appelé dermographe. Ce dernier est doté d’une vitesse réglable et d’une performance irréprochable pour assurer des tracés non définitifs sur la couche superficielle de la peau. Les pigments s’estompent de manière naturelle avec le temps. Cette technique permet d’équilibrer, d’harmoniser et de raviver les traits du visage.

Il existe même un maquillage permanent naturel en 3D,. Il s’agit de la dermopigmentation réparatrice, une technique spécifique qui permet de camoufler les cicatrices, les fentes labiales et de recréer l’aréole ou le sourcil. Cette technique nécessite des compétences particulières de la part des esthéticiennes.

Il n’existe pas de règle fixe concernant la durée du maquillage permanent. Certaines personnes le conserve plus longtemps que d’autres. Et cela varie selon différents facteurs comme la teinte choisie, l’exposition au soleil, le mode de renouvellement des cellules et tissus et la tolérance en fonction du pH de la peau. Il faut aussi savoir que plus la couleur choisie est claire, moins la dermopigmentation durera longtemps. Il est donc difficile de donner une durée de vie exacte étant donnée qu’elle varie selon chacun. Néanmoins, on peut dire que le maquillage permanent peut tenir plusieurs années.

Le maquillage permanent et son déroulement

Le maquillage permanent est possible sur plusieurs parties du visage ou du corps et varie en fonction de la demande. Il peut améliorer les sourcils, les lèvres et le regard. La technique nécessite un dessin au crayon pour un premier visuel et pour s’assurer du résultat. Ensuite, il faut passer à la reconstruction de la zone à traiter. S’il s’agit par exemple du sourcil, le praticien effectue un travail poil à poil à l’aide de son dermographe pour un effet naturel. Les pigments sont implantés superficiellement dans le sourcil pour ne pas dénaturer la couleur de la peau. Cette séance peut durer de 1h30 à 2h. L’intervention peut engendrer quelques picotements mais ceux-ci sont supportables. D’ailleurs savoir si la séance est douloureuse ou pas est compliqué, car la résistance à la douleur est différente pour chaque personne. Certaines clientes trouvent que cela est pénible alors que d’autres ne sentent quasiment rien. Toutefois, une crème de confort ou une crème anesthésiante est toujours envisageable avant le soin.

Juste après la séance, le maquillage est un peu foncé, le résultat définitif n’est visible qu’au bout de 5 jours après. Une application de crème hydratante est souvent recommandée et trop s’exposer au soleil est à éviter. Dans le cas où le premier résultat n’est pas satisfaisant, une retouche pourra être réalisée 3 semaines ou un mois plus tard. Par la suite, une seule retouche tous les ans maintiendra l’éclat du maquillage permanent.